(Photo : Archives Nordy par Sébastien Fleurant)

Doré jaune : Mise en valeur de la rivière du Nord

Par France Poirier

Une rencontre a lieu cette semaine (15 février) pour présenter les mesures à mettre en place concernant le volet « Frayères » du doré jaune.

Cette rencontre permettait au biologiste et agent de conservation de présenter et de faire des recommandations en lien avec l’aménagement. Le point d’intérêt étant le volet « Frayères » qui vise à caractériser les habitats de reproduction du doré jaune en lien avec l’entretien et l’amélioration des habitats halieutiques dans la rivière du Nord. Ce volet permettra de mettre en place des activités de dépistage sur le terrain. Aussi, on procédera à une évaluation approfondie du potentiel récréotouristique de la rivière.

« L’objectif est la recherche de l’habitat du doré jaune dans la rivière du Nord. Au printemps, on va rechercher des pistes de fraie. On devra déterminer si on doit ensemencer ou limiter les zones de pêche sur la rivière. Le projet est suivi par plusieurs municipalités, dont Prévost, Saint-Jérôme et Mirabel », nous explique Ronald Raymond, bénévole impliqué et conseiller municipal à Saint-Jérôme. Il nous explique que ce dossier n’est pas un dossier de la Ville, mais bien un projet chapeauté par la Fondation Rivières.

Rappelons que le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation a octroyé une subvention de 34 800 $ à la Fondation Rivières. Ce montant permettra d’étudier les « habitats du doré jaune » ainsi que la qualité de l’eau et le « potentiel de baignade dans la rivière du Nord ».

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *