|

Des fonctionnaires manifestent

Par France Poirier

SAINT-JÉRÔME. Les membres du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) ont manifesté devant les bureaux de différents ministères, dont celui des Transports sur la rue Saint-Georges.

Cette grève générale de 90 minutes, jeudi matin, déplorait la lenteur des négociations. «Le SPGQ réitère l’urgence pour le gouvernement de concrétiser le réinvestissement dans son expertise. Le moment est propice, car il doit renouveler les conventions collectives de son personnel dans un contexte de forte compétition avec les autres organisations publiques et privées qui offrent de meilleures conditions de travail», peut-on lire dans un communiqué.

Les membres soutiennent joué un rôle de premier plan et cette importance doit se refléter dans leurs conditions de travail, selon eux. «Le retard salarial de 22 % que subit le personnel professionnel de l’État doit être réduit. Il en va de l’intérêt de tous les Québécois. Si le gouvernement fait le choix de consentir des augmentations salariales de 87 % aux médecins ou de dilapider des fortunes en sous-traitance, abusives, c’est parfaitement condamnable et cela mérite d’être dénoncé», ajoutent-ils.

Le SPGQ représente 17 000 membres de la fonction publique provinciale.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.