Me Karine Turgeon-Wall, notaire de chez L.R.V. notaires; Kathy Perreault, de la Ville de Saint-Jérôme; Annie Aimé et Philippe Célestin, administrateurs du Centre éducatif de la Parent-Thèse; Marc Bourcier, maire de Saint-Jérôme; Lyne Brière et Guylaine Guèvremont, administratrices; et Youri Chassin, député de Saint-Jérôme. (Photo: Courtoisie)
|

Création d’un nouveau service de garde

Par Aurélie Moulun

Le 3 août dernier, la Ville de Saint-Jérôme a vendu deux lots au Centre éducatif de la Parent-Thèse pour une somme de 168 301 $. 

Étant consciente du manque de places dans les services de garde éducatifs, la Ville a choisi d’offrir deux lots d’une superficie totale de 4 135 m2. D’après un communiqué, la société utilisera ces lots afin d’y implanter un service de garde subventionné comportant au moins 80 nouvelles places. 

Aucune date n’est toutefois spécifiée. 

Au cours de cet événement, M. Marc Bourcier, maire de Saint-Jérôme, ainsi que M. Youri Chassin, député de Saint-Jérôme, étaient présent. 

Plan d’action

Rappelons qu’en mars dernier, le député de Saint-Jérôme, M. Youri Chassin, avait annoncé la création de près de 200 nouvelles places subventionnées en services de garde éducatif à l’enfance. 

Ces 199 places, précisément, étaient divisées entre deux centres : le CPE Les Globules et le Centre éducatif de la Parent-Thèse. Au total, le CPE Les Globules devait obtenir 99 nouvelles places avec l’ajout d’une installation et le Centre éducatif de la Parent-Thèse devait en recevoir 100 nouvelles avec l’implantation d’une nouvelle garderie. 

Rappelons également que le gouvernement du Québec s’était engagé à ce que chaque enfant ait une place dans une service de garde d’ici 2025, et ce, dans toutes les régions du Québec. 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.