Jean-François Gratton
|

Canadian Tire tient à votre sécurité routière !

Par lpbw

Canadian Tire a tenu une conférence de presse, samedi, afin de rappeler aux usagers de la route les conseils de sécurité en hiver.

À tour de rôle, Serge Mayer, directeur général de Canadian Tire Saint-Jérôme, Jacques Duchesneau, député de Saint-Jérôme, Renée Arsenault, mairesse suppléante de Saint-Jérôme, Jean-François Gratton, lieutenant du Service de police de Saint-Jérôme, Isabelle Tremblay, pilote automobile, et Anthony Ferraro, directeur du département de l’automobile chez Canadian Tire, ont pris la parole devant des clients réunis au 700 Mgr-Dubois.

Tout d’abord, M.Duchesneau a souligné qu’avoir une voiture sécuritaire était « un devoir de chaque conducteur ». « Lorsqu’on vit dans les Laurentides, c’est important d’avoir de bons pneus d’hiver », a lancé le député qui doit souvent se rendre à Québec pour siéger à l’Assemblée nationale.

De son côté, la mairesse suppléante Arsenault affirme qu’il faut transmettre le sens de la prudence au volant aux conducteurs québécois. « Plusieurs personnes adorent patiner. C’est formidable de le faire sur patin. Il faut cependant éviter de le faire en voiture », s’est exclamé Mme Arsenault.

Selon M.Mayer, les températures extrêmes au Québec doivent inciter les usagers de la route à bien se préparer pour l’hiver. De plus, les accidents coûtent cher à la société québécoise, dit-il. « Les accidents amènent de la pression supplémentaire sur le système de santé », affirme le directeur général.

Déneiger sa voiture

Pour sa part, le lieutenant Jean-François Gratton a montré quatre photos où l’on voit des véhicules complètement enneigés et givrés. « Si une photo vaut mille mots, j’ai quatre mille mots pour vous », a-t-il lancé. Les voitures qui circulent ainsi sur la route sont susceptibles de se voir remettre une amende de 155 $.

M.Gratton a aussi insisté sur le port de la ceinture au volant, même pour une petite commission au dépanneur du coin. « Les statistiques prouvent que la plupart des accidents ont lieu à moins d’un kilomètre de la résidence ».

La pilote de Nascar Canadian Tire, Isabelle Tremblay, a aussi invité les conducteurs à la prudence dans des conditions routières hivernales. « Il est très important de connaître notre voiture, je crois que ça manque à notre éducation », dit-elle.

Pneus à neige ou à glace ?

Anthony Ferraro a parlé des deux pneus d’hiver disponibles. « Habituellement, les conducteurs des Laurentides utilisent des pneus à neige alors qu’à 90 % les Montréalais achètent des pneus à glace ». Celui-ci a ajouté qu’il est primordial de s’assurer du fonctionnement des feux et des phares, d’avoir du lave-glace et une trousse de sécurité dans la voiture.

À la fin de la conférence de presse, Canadian Tire a fait tirer un ensemble de pneus d’hiver d’une valeur de 1 000 $. Line Messier, de Saint-Hippolyte, a été l’heureuse gagnante.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.