(Photo : Archives)
L'hôtel de ville de Saint-Hippolyte.
|

8 échos de la séance du conseil de Saint-Hippolyte

Par Luc Robert

La séance du conseil de Saint-Hippolyte avait lieu le 14 novembre dernier. Voici quelques faits saillants.

Exploitation minière

Le conseil municipal de Saint-Hippolyte soutient la MRC de La Rivière-du-Nord afin que tout son territoire soit considéré comme étant incompatible aux actions minières, pour la vente de claims d’explorations. Selon un deuxième projet présenté au conseil de la MRC, 99 % du territoire deviendrait couvert. 

Travaux publics

Le conseil a approuvé l’achat de deux équipements pour les travaux publics : soit l’achat d’un camion Ford F-250 au coût de 66 995 $ plus taxes, ainsi que d’une mini-pelle hydraulique Kubota au montant de 57 200 $ plus taxes.

La bande riveraine passe à 10 mètres

Au Plan de conservation de Saint-Hippolyte, il est prévu de protéger encore plus le couvert végétal. Ainsi, la bande riveraine où aucun entretien n’est permis passera de 5 mètres à 10 mètres. Une ouverture de 3 mètres est toujours permise pour accéder au plan d’eau.

Projet Cocréa

Le permis de constrution d’un atelier au projet Cocréa a été suspendu en attendant de nouvelles précisions. Rappelons que le projet se situe dans le secteur du camp Bruchésie.

Nominations au conseil

Plusieurs nominations de membres du conseil au sein de différents comités ont été effectuées, notamment à la suite du passage de Mme Sonia Tremblay à titre de conseillère indépendante.

Ainsi, la conseillère Tremblay a été remplacée par le conseiller Bruno Plourde, à titre de substitut au comité de développement durable de la Rivière-du-Nord. Le maire Yves Dagenais la remplacera de plus à titre de représentant auprès de Tricentris. Par ailleurs, le conseiller Alain Lefièvre a cédé son poste à la conseillère Rose Crevier-Dagenais, comme représentant au conseil d’administration de la Régie de la police de la Rivière-du-Nord. Enfin, le conseiller Bruno Plourde a cédé sa place au conseiller Serge Alarie, au comité consultatif d’urbanisme. 

Financement aux organismes

Le conseil municipal a versé 400 $ à l’organisme SOS violence conjugale et 400 $ au centre d’action bénévole de Saint-Jérôme. La mission de SOS violence conjugale est de contribuer à la sécurité des victimes et à la réduction de la violence conjugale et de ses conséquences en offrant des services aux victimes, à la population et à toutes les personnes touchées par la violence conjugale. La mission du Centre d’action bénévole de Saint-Jérôme est de promouvoir et de développer l’action bénévole dans les différents secteurs de l’activité humaine. Ces deux organismes desservent le territoire de Saint-Hippolyte.

Bibliothèque et culture

Le conseil a approuvé l’embauche de Mme Annie Desmeules, au poste cadre permanent à temps plein à titre de coordonnatrice culture et bibliothèque, rétroactivement au 13 novembre 2023.

Spectacle

Un spectacle de marionnettes se tiendra le samedi 9 décembre à 10 h 30 au parc du Grand-Héron (55, 380e Avenue). L’inscription à l’avance est obligatoire, à compter du 14 novembre à la bibliothèque en personne, par téléphone au (450) 224-4137 ou par courriel à biblio@saint-hippolyte.ca.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *