900 parents se désistent du transport scolaire

Photo de France Poirier
Par France Poirier
900 parents se désistent du transport scolaire
Une réorganisation du transport scolaire est obligatoire. (Photo : Archives)

Rentrée scolaire 2020-2021

Le Centre de services scolaire de la Rivière-du-Nord (CSSRDN) s’affaire actuellement à intégrer les règles de distanciation physique dans la préparation et l’organisation de sa prochaine rentrée scolaire.

 

« L’application des mesures sanitaires dans le transport scolaire, notamment la réduction du nombre d’élèves par autobus, la priorisation des fratries, le nettoyage complet des autobus après chaque circuit, le port du masque recommandé au primaire et obligatoire au secondaire, représente un défi de taille », a souligné la porte-parole de du CSSRDN, Nadyne Brochu.

Pour cette raison, les parents des élèves transportés ont été sollicités afin de les inviter à eux-mêmes assurer le transport de leurs enfants en 2020-2021. Ce sont 900 parents qui ont décidé de faire une demande de désistement de transport pour la prochaine année. Ainsi, le CSSRDN est à revoir l’organisation de son transport scolaire. Les impacts se répercuteront sur la vie scolaire de plusieurs écoles de son territoire.

Les horaires d’embarquement et de débarquement seront connus en août pour les différents secteurs du CSSRDN.

« Le Centre de services scolaire de la Rivière-du-Nord est conscient de l’inquiétude et des inconvénients que pourront engendrer ces changements qui seront effectifs pour l’année 2020-2021, et ce, même si des assouplissements aux règles en vigueur devaient être apportés par les autorités d’ici la rentrée scolaire. Il tient à rassurer ses parents que tout sera mis en place pour favoriser une année scolaire harmonieuse, sous le signe de la réussite de chacun de ses élèves », a spécifié la porte-parole.

Des informations supplémentaires seront communiquées ultérieurement aux parents des élèves transportés.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de