38e Tournoi atome

Par Luc Robert
38e Tournoi atome
Les organisateurs du Tournoi atome attendent les visiteurs, avec la mascotte TOMI, du 22 janvier au 4 février. PHOTO : Luc Robert
Le président de la 38e édition, Dominic Guay. PHOTO : Luc Robert

Une affaire de famille et d’amitié

Le succès du 38e Tournoi de hockey atome de Saint-Jérôme repose sur un élément essentiel : l’aspect familial de la compétition, qui est transmis d’une génération à l’autre, tant sur la patinoire que dans les coulisses.
Du 22 janvier au 4 février prochains, les quelque 800 jeunes participants et leur famille seront à même de constater cette proximité avec les bénévoles du tournoi, qui traitent aux petits oignons les membres des 48 formations.
« Ce qui nous différencie des autres tournois, c’est la transmission de nos valeurs. Ici, il y a très peu de roulement. Nos bénévoles se donnent à fond. On ne se voit pas juste deux ou trois fois par année, pour préparer l’événement. Ce sont souvent des fils et filles des bénévoles qui prennent la relève », a lancé d’entrée de jeu Dominic Guay, président de la 38e édition.
Ce dernier sait de quoi il parle. Son père, Gilles, a effectué 31 années de bénévolat au sein de l’organisation. L’épouse de feu Gilles et mère de Dominic, Jocelyne Guay, agit à titre de présidente d’honneur de la 38e édition.
« Avec plus de 15 ans de bénévolat, c’est une fierté de faire partie de cette grande famille. J’ai suivi, en plus, mon fils et mon petit-fils à cette compétition. Vos encouragements sont très importants pour les jeunes participants. Je vous souhaite un Tournoi atOme Mémorable et Incroyable et venez nous voir », a-t-elle souligné en acrostiche, pour souligner les lettres du nom de la mascotte, TOMI. « Les parties présentées sont toujours empreintes de grandes émotions. En finale, lorsque les jeunes voient leur nom et figure projetés au mur, ils se pensent au Centre Bell. Dans les estrades, le tam-tam imaginaire des spectateurs est aussi reproduit par des projecteurs. Les jeunes et moins jeunes font aussi partie de l’action », a ébauché Dominic Guay.
La partie d’ouverture officielle est prévue le vendredi 26 janvier, à 19 h, au Centre sportif du secteur Saint-Antoine. Les Concordes 2 et les Lions 2 croiseront alors le fer dans la catégorie A. Les finales des catégories A, B et C se tiendront le dimanche 28 janvier, tandis que celles des niveaux AA et BB se dérouleront le dimanche 4 février 2018.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de