Les 16 fondations unissent leurs forces

Les 16 fondations unissent leurs forces

Yves Bélanger, de la Fondation de la Résidence Espace de vie, Nadia Dahman, de la Fondation André-Boudreau, Jean-François Foisy, pdg du CISSS, Chantale Fortin, de la Fondation de l’Hôpital régional, et Benoît Desjardins, de la Fondation du Centre jeunesse des Laurentides.

Crédit photo : France Poirier

CISSS des Laurentides

En 2017, les 16 fondations qui travaillent avec le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides ont recueilli 3 M$. Dernièrement, elles unissaient leurs voix pour une campagne de promotion commune.

«Pour notre santé et notre bien-être, je donne localement» est le thème de la campagne. Regroupée sur un même site, santelaurentides.gouv.qc.ca, chaque fondation demeure autonome, mais en unissant leurs forces, les dirigeants croient pouvoir rejoindre plus de gens qui feront un don à la fondation de leur choix.

Les représentants des 16 fondations se sont réunis le 30 mai afin de lancer officiellement cette campagne de promotion.

Missions variées

«Les fondations qui œuvrent pour notre établissement sont précieuses et ont des missions variées. Certaines amassent des fonds afin de nous soutenir dans l’achat de différents équipements médicaux. D’autres nous épaulent dans la mise en place d’activités additionnelles et de milieux adaptés pour les personnes en centres d’hébergement. D’autres fondations appuient plutôt nos interventions en réadaptation auprès des personnes ayant une déficience physique ou intellectuelle, nos interventions auprès des jeunes en difficulté ou encore, auprès des personnes aux prises avec une dépendance», a indiqué le président-directeur général du CISSS des Laurentides, Jean-François Foisy.

Le CISSS des Laurentides compte plus de 80 installations ainsi que de nombreux experts qui sont au service de la santé et du bien-être de la population. L’établissement regroupe des hôpitaux, des CLSC, des centres d’hébergement, des centres de protection et de réadaptation pour les jeunes en difficulté, des centres de réadaptation en déficience intellectuelle et pour le trouble du spectre de l’autisme, des centres de réadaptation en déficience physique et des centres de réadaptation en ce qui concerne la dépendance.

«Nos équipes sont reconnues pour leur engagement et leur professionnalisme et elles travaillent de concert afin d’offrir des services de qualité. À cela s’ajoute l’apport inestimable des fondations, qui nous permettent de nous améliorer continuellement, de toujours faire plus et mieux. Elles nous soutiennent dans les projets qui peuvent faire une différence auprès de la population», d’ajouter M. Foisy.

Un soutien essentiel

Principalement, le soutien financier des fondations permet l’achat d’équipements médicaux et la planification d’investissements dans nos hôpitaux, CLSC, centres d’hébergement et centres de réadaptation. Elles contribuent ainsi à la santé et au bien-être de la population des Laurentides.

À Saint-Jérôme, des représentants des différentes fondations ont expliqué leur raison d’être. Ainsi, Chantale Fortin, de la Fondation de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme, qui remet annuellement plus de 1M$ à l’hôpital, a expliqué l’importance de la force du groupe. «Nous nous rencontrons depuis plusieurs mois pour échanger, et le marché est difficile pour les fondations. Aujourd’hui, cette annonce est une preuve de créativité, le CISSS des Laurentides étant le seul au Québec où les fondations ont décidé de s’unir», a souligné Mme Fortin.

Outre la Fondation de l’Hôpital régional, des représentants de la Fondation de la Résidence Espace de vie, la Fondation André-Boudreau et la Fondation du Centre jeunesse des Laurentides, la Fondation des CHSLD de la Rivière-du-Nord et la Fondation du Florès étaient présentes lors du lancement tenu à Saint-Jérôme le 30mai dernier. La même annonce a été faite dans les secteurs de Rivière-Rouge et Saint-Eustache au cours de cette journée.

Pour faire un don à l’une des fondations: www.santelaurentides.gouv.qc.ca