Sylvain Rolland repart à l'aventure!


Publié le 11 avril 2017

Pour Sylvain Rolland, le plus grand défi sera d'assurer sa sécurité tout au long du voyage en Amérique Latine.

©gracieuseté

PRÉVOST. Friand de voyage et surtout curieux d'explorer une nouvelle façon de vivre, Sylvain Rolland avait quitté son domicile de Prévost, en avril 2015, pour se rendre à vélo au Honduras! Cette fois-ci, c'est du Panama qu'il enfourchera son vélo pour se rendre de nouveau au Honduras!

Le 2 avril, le cycliste de 50 ans est reparti à l'aventure. En sept semaines, il veut traverser le Panama, le Costa Rica ainsi que le Nicaragua pour finalement atteindre le Honduras. «Mon premier voyage était avant tout un défi personnel qui, au fil du temps, m'a offert une belle visibilité. Pour ce deuxième périple, j'aimerais réaliser un film qui me permettrait de présenter des conférences autant pour inspirer les jeunes à innover et suivre leur passion que pour les gens intéressés à faire un voyage à vélo. Je compte bien pouvoir me servir de ce voyage comme levier, afin de transmettre le désir d'aller au bout de ses rêves et ses passions en montant un film. Ce film, je l'espère, pourra créer l'étincelle qui fera passer à l'action un rêveur qui n'a pas encore osé», a indiqué Sylvain Rolland qui remettra la moitié des dons reçus à la Société canadienne de l'Alzheimer.

Cette cause le touche personnellement puisque sa mère en est atteinte. «Je veux aussi m'impliquer auprès de la maladie de l'Alzheimer, un mal qui touche de près et affecte des milliers de familles. Ma mère pourrait ne pas me reconnaître au retour de mon aventure de deux mois. Cette maladie cause l'isolement et est difficile à vivre autant pour la personne atteinte que pour son entourage», a ajouté M. Rolland.

Son objectif établi sur le site de sociofinancement est de 3000 $. S'il dépasse cet objectif, les surplus seront tous remis à la Société Alzheimer du Canada.

Plusieurs défis

Pour M. Rolland, le plus grand défi sera d'assurer sa sécurité tout au long du voyage en Amérique Latine. Il tentera d'avancer vers le Honduras avec un budget de 20 dollars américains par jour. Il devra aussi s'adapter aux chaleurs accablantes et bien souvent dormir dans une tente.

Il est possible de financer le projet de Sylvain Rolland sur le site Go Fund Me; Les Amériques à Vélo/Film /Alzheimer. www.gofundme.com/3i92uvc