Au fil des rounds – l’actualité de la boxe

Le blogue de Richard Cloutier : www.monsieurboxerichardcloutier.com


Publié le 20 février 2017

Lucian Bute et Eleider Alvarez se feront face vendredi à Québec.

©Photo : gracieuseté Robert Lévesque

Billet 137, semaine du 20 février 2017.

C’est ce vendredi 24 février que Lucian Bute (32-3-1) et Eleider Alvarez (21-0-0) se feront face au Centre Vidéotron de Québec, dans le cadre d’un affrontement éliminatoire WBC final des mi-lourds, qui devrait permettre au gagnant d’affronter le champion Adonis Stevenson. Sur la même carte, Francis Lafrenière (14-5-2) de Coteau-du-Lac, fera face à un nouvel adversaire. Il affrontera Uriel Gonzalez (15-1-1) du Mexique, plutôt que l’Américain Marcus Willis (17-4-2). Lafrenière défendra néanmoins sa ceinture IBF International des poids moyens et devrait aussi combattre pour le titre NABO.

Au total, six combats sont prévus. L’ex-champion canadien des poids lourds, Éric Martel-Bahoeli (11-6-1) de Québec, assurera la demi-finale de la soirée en affrontant l’ex-footballeur Adam Braidwood (6-1-0) de la Colombie-Britannique dans un combat de 12 rounds pour le championnat de la World Boxing Union (WBU). Sébastien Bouchard (14-1-0) de Baie-Saint-Paul, fera face au Mexicain Gustavo Garibay (13-7-2), actuel champion du Mexique et WBC Latino des super-mi-moyens. La nouvelle recrue de GYM, l’Olympien français Christian M’Billi (1-0-0), combattra face au Mexicain Jesus Olivares (5-3-0). Finalement, le protégé de Lucian Bute, Dario Bredicean (11-0-0), sera opposé au Mexicain Alejandro Torres (9-1-2).

Le jeudi 23 février, le Groupe Yvon Michel tiendra la pesée officielle de l’événement à midi, aux salles Garneau, Lemelin et Thériault de l’Hôtel Bonne Entente. Il reste à espérer que la tenue du gala, vendredi, ne sera pas perturbée par d’éventuels moyens de pression des techniciens de scène du Centre Vidéotron, qui réclament de meilleures conditions de travail et une convention collective. Rappelons qu’un vote unanime pour la grève a été enregistré il y a quelques jours par les 400 techniciens de scène concernés. « Pour le moment, les activités se poursuivent normalement, mais un débrayage peut être déclenché à tout moment par les syndiqués de l'Alliance internationale des employés du théâtre et de la scène », indique Québec Hebdo. Une éventuelle grève pourrait « cibler des événements sporadiques comme les galas de boxe et les spectacles musicaux présentés au nouvel amphithéâtre de Québec », peut-on lire.

Le crochet de gauche – l’actu en bref

C’est finalement le 21 avril à Miami, en Floride, que le Montréalais Artur Beterbiev (#2 IBF – 11-0-0) et l’Américain d’origine cubaine Sullivan Barrera (#7 IBF – 18-1-0), vont s’affronter pour la position d’aspirant obligatoire au titre des mi-lourds IBF détenu par l’américain Andre Ward (31-0-0). Celui-ci aura ensuite jusqu’en septembre pour affronter le vainqueur du combat. D’autres boxeurs de GYM sont susceptibles de figurer sur cette carte. RDS.ca évoque Custio Clayton, Oscar Rivas et Vislan Dalkhaev. Rappelons que GYM a gagné l’appel d’offre décrétée par l’IBF en misant la somme de 201 000$ US$, contre 181 000$ US$ pour Main Events, le promoteur de Barrera. En raison du partage 75-25 pour l’aspirant le mieux classé, les boxeurs vont recevoir des bourses de 62,750$ US$ pour Barrera et 188,250$ US$ pour Beterbiev.

Le champion du monde WBC chez les mi-lourds, Adonis Stevenson (28-1-0), disputera son prochain combat le 29 avril au Nassau Veterans Memorial Coliseum, à Long Island, a mentionné le promoteur Yvon Michel. Toutefois, celui-ci a confirmé que le favori local, le champion WBC International Joe Smith Jr (23-1-0), ne serait pas son adversaire. « DeGuardia [son agent] avait tout simplement des demandes que nous étions incapables de rencontrer. Il voulait tout contrôler: le lieu du combat, la billetterie, les options sur un combat revanche, etc. J'ai dû lui rappeler que c'est nous qui avions un contrat de télévision, que c'est nous qui avions réservé un aréna à la date voulue et que c'était Adonis le champion, pas Joe Smith », a cité RDs.ca. L’identité de l’adversaire de Stevenson sera dévoilée après la tenue du duel entre Lucian Bute et Eleider Alvarez, prévue ce vendredi.

Le montréalais Yves Jr Ulysse (12-0-0) combattra le 11 mars au Turning Stone Resort & Casino de Verona, dans l’État de New York, en sous-carte du duel opposant David Lemieux à Curtis Stevens. Il sera confronté au jeune protégé de Golden Boy Promotion, Zachary Ochoa (16-0-0), qui a été deux fois champion junior de l’état de New York chez les amateurs. « J’ai hâte de remonter sur le ring. C’est un combat très important pour moi. Chaque combat me rapproche de mon objectif de devenir champion du monde », a mentionné Yves Jr Ulysse lors de l’annonce. La rumeur initiale faisait aussi été de la présence du poids lourd de Trois-Rivières, l’Olympien Simon Kean (8-0-0), sur cette carte. Rien n’a encore été mentionné à cet effet.

Pour ne rien rater de l’actualité de la boxe au Québec et au Canada, suivez la couverture faite par Richard Cloutier via www.monsieurboxerichardcloutier.com - Journaliste chez TC Media depuis 2011, Richard Cloutier couvre l’actualité de la boxe depuis maintenant 15 ans. Il a signé plusieurs ouvrages portant sur le sujet et est le seul journaliste québécois reconnu par l’Association des chroniqueurs de boxe américains (BWAA).