Sections

Québec songe à étirer les vacances payées


Publié le 30 mai 2017

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard.

©TC Media – Frédéric Durand

Les Québécois assujettis à la Loi sur les normes du travail pourraient bien bénéficier d’une semaine supplémentaire de vacances payées.

Le gouvernement Couillard songe en effet à augmenter le nombre minimal de congés payés dans la Loi sur les normes du travail, à l’instar de l’Ontario.

Le premier ministre Philippe Couillard a évoqué ce scénario mardi, en relançant la possibilité d’augmenter le salaire minimum à 15 $ l’heure.

Actuellement, la loi prévoit un minimum deux semaines de vacances continues pour les travailleurs en poste depuis un an à moins de cinq ans, et trois semaines continues pour cinq ans et plus.  

L’Ontario voisine a en effet annoncé mardi une réforme de ses lois sur le travail qui comprend une hausse du salaire horaire minimal, pour atteindre 15 $ en 2019, en plus de majorer le nombre de congés payés.

En point de presse mardi avant d’aller à la séance du caucus libéral, M. Couillard a dit qu’il était intéressé à examiner la prolongation de la période de vacances payées.

Selon lui, cela fait partie de la conciliation travail−famille et les jeunes familles ont soulevé cet enjeu.

Il a pris le soin de préciser qu’il ne faisait aucune annonce mardi mais que la question allait être étudiée l’automne prochain.

Patrice Bergeron, La Presse canadienne