Plusieurs Québécois font leur entrée officielle dans le Robert illustré 2018


Publié le 30 mai 2017

Le cofondateur du Cirque du Soleil Guy Laliberté.

©La Presse canadienne

Plusieurs Québécois feront leur entrée officielle dans le dictionnaire Robert illustré pour son édition 2018: on y retrouvera notamment l'écrivaine Kim Thuy, l'ancien maire de Montréal Jean Drapeau, le cofondateur du Cirque du Soleil Guy Laliberté et le chef d'orchestre Yannick Nézet-Séguin.

Le célèbre dictionnaire français vient ainsi de dévoiler ses nouveautés, noms communs et noms propres.

D'autres personnalités et politiciens s'y ajoutent aussi, comme le président américain Donald Trump et le président français Emmanuel Macron.

On y retrouvera aussi plusieurs mots du Québec comme gougounes, emportiérage et inhalothérapie.

Plusieurs mots d'origine anglaise – ou inspirés de cette langue – s'y faufilent comme «googliser», «playlist», «liker» et «mook» – une publication périodique intermédiaire entre la revue et le livre illustré.

Certains mots sont tellement déjà entrés dans le langage qu'il est surprenant de voir qu'ils ne font leur entrée officielle au Robert illustré qu'en 2018: granola et stilettos, par exemple, alors que d'autres reflètent l'air du temps: europhobe, post-vérité et flexitarien, ce qui est défini comme «qui limite sa consommation de viande, sans être exclusivement végétarien».