Collision frontale: le chauffeur avait une conduite erratique


Publié le 20 février 2017

L'impact a été très violent comme en fait foi cette photo.

©Photo: TC Media-Alexandre Parent-Léveillé

MIRABEL. La voiture louvoyait sur la route 158 à Mirabel avant la collision frontale qui a fait deux blessés graves samedi soir.

Peu de temps avant le violent impact, un témoin avait appelé la police pour l'avertir que le conducteur d'un véhicule de marque Fiat avait une conduite erratique. Vers 19 h 30, la voiture, qui circulait en direction Est, est entrée en collision avec une Subaru près de l'intersection du chemin Dumoulin.

Les deux conducteurs, un homme de 40 ans de Saint-Jérôme et une femme de 20 ans de Laval, ont été transportés à l'hôpital. On ne craint pas pour leur vie. Des pinces de désincarcération ont été nécessaires pour extirper l'occupant de la Fiat.

Une enquête est ouverte afin de déterminer ce qui a causé la conduite erratique de l'homme. Est-ce l'alcool, un malaise, le cellulaire au volant, la fatigue ou une défectuosité ? «Tous les éléments sont considérés», affirme l'agent Pierre Morel du Service de police de Mirabel.

Rappelons que plus tôt ce mois-ci, une femme dans la mi-trentaine a perdu la vie lorsque son véhicule sport utilitaire est entré en collision avec une camionnette sur cette même route à Mirabel.