Sections

Vingt ans de plaisir avec le Boogie Wonder Band!

Publié le 8 avril 2017

Les costumes, la couleur et les sourires sont au rendez-vous, et ce, depuis 20 ans.

©Photo : courtoisie

Le groupe disco Boogie Wonder Band fait lever les foules depuis 20 ans et fait sourire les gens de tous âges. Connue à travers le globe, la formation n’a pas fini de surprendre. Boogie Cindy, fondatrice du groupe, raconte le chemin parcouru.

Ça fait 20 ans que notre groupe rend hommage au disco. On veut faire rêver les gens en leur offrant des soirées étincelantes. On les replonge dans l’ambiance de l’époque du Studio 54.

Comment le groupe a-t-il évolué?

On interprète les plus grands succès du disco et on est rendus à plus de 3000 spectacles présentés à travers le monde. Nous sommes dix interprètes sur scène. Notre répertoire peut varier selon les lieux où on est.

Comment fonctionne la préparation des spectacles?

Chacun doit apprendre ses chansons. On se pratique ensemble lorsqu’on a de nouveaux medleys. Comme on monte sur scène près de quatre fois par semaine, nos chorégraphies sont fraîches dans nos têtes.

On peut dire qu’il y a encore un engouement pour le disco?

Je pense que c’est une musique qui ne mourra pas. Je l’espère (rire). Elle amène les gens à danser et faire la fête. Elle est toujours au goût du jour.

Quelles sont les plus grandes réalisations du groupe?

On a la chance de présenter énormément de spectacles. On en présente des spéciaux pour nos 20 ans, des spectacles d’envergure. On a joué pour Juste pour Rire l’été dernier et quelques fois pour Céline Dion.

Réservez-vous des surprises lors la tournée 20e anniversaire?

Oui, c’est un spectacle spécial, avec costumes et décors originaux. On interprète une cinquantaine de chansons en deux heures. On retrouvera les grands succès comme «Dancing Queen» et «I will survive».

Comment les gens réagissent-ils à vos spectacles?

À Saint-Jérôme, comme la salle a des sièges, ils commencent par s’asseoir, mais les spectateurs embarquent assez rapidement et réagissent bien. On n’attend pas trop non plus pour leur dire de se lever. Ils nous connaissent et plusieurs viennent même costumés.

Quels sont vos projets à venir?

Présentement, nous sommes en Californie. On développe la Côte-Ouest américaine. On invite les gens à nous suivre sur les médias sociaux et notre site web (boogiewonderband.com) pour en savoir plus. On est très occupés pour les prochaines années.

Comment voyez-vous votre venue à Saint-Jérôme?

On y présentera un des derniers spectacles dans cette salle (André-Prévost) le 14 avril à 20h. On veut laisser les gens avec un beau souvenir et rendre hommage à la salle.

Parlez-nous des prix remportés par le groupe

On a remporté le titre d’Entertainer de l’année en 2015 aux Canadian Event Industry Awards. On a également été au top 5 des «Hottest event & Party bands» au Canada en 2016. On a gagné un billet d’argent par l’ADISQ pour plus de 25 000 billets vendus en 2007 et nous sommes le seul groupe hommage aux années 70 à être mis en vedette dans le magazine d'évènements spéciaux BizBash. On est vraiment contents!