Sections

Saint-Hippolyte passe à l'éclairage DEL

Publié le 12 septembre 2017

De gauche à droite, Normand Dupont, directeur général, Sylvain Vanier, directeur Service des travaux publics, Bruno Laroche, maire et Benoit Trottier représentant de Énergère.

©Gracieuseté

TECHNOLOGIE. La Municipalité de Saint-Hippolyte a amorcé, le 5 septembre le remplacement de son procédé d’éclairage actuel par celui de la technologie d’éclairage DEL.

Au total, 974 luminaires seront convertis au cours du prochain mois. Se chiffrant à 447 768$, cet investissement assurera à la Municipalité de bénéficier d’économies d’énergie de l’ordre de 75,2 %. Alors que la consommation actuelle est de 62 485$ annuellement, celle projetée grâce à l’utilisation de la technologie DEL sera de 15 305$ par année.

«Comme plusieurs villes et municipalités au Québec, nous souhaitions depuis longtemps procéder à l’uniformisation de l’éclairage urbain sur notre territoire.»

Bruno Laroche

Les économies d’énergie et de frais de maintenance qui totalisent près de 75 000$ annuellement, permettront l’autofinancement du projet en moins de 6 ans affirme la Municipalité.

De nombreux avantages

Selon le maire, Bruno Laroche, outre les économies importantes qu’elle assure à la Municipalité pour les années à venir, cette technologie possède plusieurs autres avantages. «Nous avons choisi d’opter pour la technologie aux diodes électroluminescentes parce qu’en plus de la réduction des frais annuels d’entretien et des coûts liés à la consommation, elle se démarque par son efficacité énergétique et pour sa longue durée de vie, soit autour de 25 ans. Un autre avantage non négligeable de cette technologie est d’offrir aux résidents de secteurs plus retirés un éclairage de rue sécuritaire».

Les travaux de remplacement des 974 luminaires se poursuivront jusqu’au 5 octobre prochain. La Municipalité sollicite la collaboration de la population pendant cette période de travaux, dont le déroulement a été confié à la firme Énergère, partenaire du projet. (F. L. G.)