Sections

Prévost reconnue pour sa collecte sélective!

Publié le 12 août 2017

Le maire de Prévost, Germain Richer, Frédéric Potvin, directeur général chez Tricentris et Frédérick Marceau, directeur adjoint, Service de l’urbanisme, environnement et développement durable.

©Gracieuseté

PRÉVOST. Grâce aux efforts de ses citoyens dans la collecte des matières recyclables, la Ville de Prévost remporte le prix Amélioration de la performance 2016 présenté par Tricentris pour l’accroissement du taux de recyclage, dans la catégorie 5 000 à 25 000 habitants parmi 30 villes du Québec dans la même catégorie.

Grâce à cet accomplissement collectif, Prévost a remporté une borne de recharge pour voiture électrique. Elle est déjà installée à la Bibliothèque Jean-Charles-Des Roches, au profit de tous les citoyens. «Avec une augmentation de près de 10 % en un an, la Ville de Prévost est la preuve tangible que les citoyens québécois s’engagent quotidiennement et participent en force à ce beau projet de société qu’est la collecte sélective. Ces résultats reflètent parfaitement le niveau d’implication et de conscientisation des Prévostoises et des Prévostois. Bravo!», mentionne Frédéric Potvin, directeur général chez Tricentris, le centre de tri où les matières recyclables de Prévost sont envoyées.

«C’est gratifiant de voir que les efforts des citoyens sont récompensés et que Prévost est reconnue pour son implication importante dans la collecte des matières résiduelles.»

Frédérick Marceau

Selon Frédérick Marceau, directeur adjoint au Service de l’urbanisme et de l’environnement à la Ville de Prévost, ces résultats sont principalement dus au changement de la fréquence de cueillette des bacs de recyclage. Depuis le mois de mai 2016, Prévost collecte son recyclage chaque semaine. «Depuis un bon moment, le Service de l’environnement observait que pour plusieurs citoyens le bac bleu collecté toutes les deux semaines était nettement insuffisant et que nécessairement, une bonne quantité de matières recyclables était envoyée aux ordures, faute d’espace», explique-t-il.

Au total, les Prévostois ont amassé pas moins de 103,4 kg de matières recyclables par habitant. Le tout, combiné aux très bons résultats des matières putrescibles collectées et un taux de détournement de 30 % des ordures vers le compostage, place Prévost parmi les chefs de file en gestion des matières résiduelles. (F. L. G.)