Une mention d'honneur pour Annie Denoncourt

Cégep de Saint-Jérôme

Publié le 17 juin 2017

Au centre, la lauréate Annie Denoncourt, du Cégep de Saint-Jérôme, reçoit sa Mention d’honneur des mains d’Hélène David, ministre de l’Enseignement supérieur et de Richard Moisan, président de l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC).

©gracieuseté Massimo Triassi

ÉDUCATION. Enseignante au Cégep de Saint-Jérôme en soins infirmiers, Annie Denoncourt s'est mérité la Mention d'honneur de l'Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC), lors d'une cérémonie tenue le 8 juin dans le cadre du 37e colloque annuel de l'AQPC. Soulignons qu'elle a reçu le prix de la ministre de l’Enseignement supérieur, volet matériel didactique, au printemps dernier, ainsi que le prix Phénix de la meilleure enseignante, plus tôt cette année.

Annie Denoncourt a obtenu sa Mention d'honneur des mains d’Hélène David, ministre de l’Enseignement supérieur et de Richard Moisan, président de l’AQPC.
Ce sont 59 professeurs d'autant d'établissements collégiaux qui ont décroché ce prix remis pour leur engagement pédagogique et leur contribution à la qualité de l’enseignement collégial. Les personnes honorées sont désignées par leurs pairs, dans chaque établissement participant. En remettant la Mention d’honneur aux lauréats, l’AQPC signale devant leurs collègues de tout le Québec leur compétence, leur dévouement, la qualité de leur travail ainsi que la passion qu’ils y mettent au quotidien, afin d’aider leurs étudiants à apprendre et à réussir.

En plus d'enseigner, Mme Denoncourt coordonne le centre de simulation haute-fidélité qu’elle a contribué à implanter en août 2014, ainsi que les stages des étudiants en soins infirmiers et elle siège sur différents comités consultatifs pour la région des Laurentides. De plus, elle a collaboré à la révision du programme de la technique qu’elle enseigne et elle a participé à un projet de recherche interordres, en collaboration avec l’Université du Québec en Outaouais et le Cégep de Saint-Laurent, programme visant à créer le site devenirinfirmière.org où l’on retrouve des outils pour favoriser le développement de l’identité professionnelle des futures infirmières.

Reconnaissance

«La mention d’honneur à l’AQPC, c’est un peu la suite de mon prix Phénix. C’est gros! C’est une belle marque de reconnaissance», a-t-elle mentionné.

Même s’ils s’illustrent chacun par des qualités et des actions qui leur sont propres, les lauréats de la Mention d’honneur ont des caractéristiques communes. D’un bout à l’autre du Québec, les lauréats sont, en effet, appréciés de leurs collègues ainsi que de leurs étudiants. Les lauréats font également preuve d’innovation en recherchant et expérimentant de nouvelles avenues pédagogiques pour aider leurs étudiants à apprendre et pour susciter leur motivation. Soulignons que Mme Denoncourt a reçu le prix de la ministre de l’Enseignement supérieur, volet matériel didactique, au printemps dernier, ainsi que le prix Phénix de la meilleure enseignante, plus tôt cette année. (C.A.J.)