Sections

Installation d'un vélo fantôme

À la mémoire de Marie Bélanger

Publié le 3 octobre 2017

Une cérémonie du vélo fantôme a eu lieu à Mirabel.

©(Photo: gracieuseté)

Mirabel. Le 23 septembre dernier, un vélo fantôme a été installé sur la route 117 au sud de l'autoroute 50 (boul. Mirabel) à Mirabel à la mémoire d'une cycliste décédée.

La cérémonie a été organisée à la demande de la famille en souvenir de Marie Bélanger, à l’endroit exact où un conducteur de camionnette est entré en collision avec elle, lui coûtant la vie il y a trois ans, le 20 mai 2014. Rappelons que la victime de violence routière a été happée alors qu’elle circulait sur l’accotement.

Un vélo fantôme ou « ghost bike » est un vélo peint en blanc, qu’on laisse à l’endroit précis ou un cycliste est mort d’une collision routière. À la mémoire de cette personne, on souhaite ériger un symbole permettant de susciter une réflexion sur les dangers des véhicules motorisés et des aménagements urbains déficients, tout en commémorant la vie de la défunte. (F.P.)