Sections

Un bâtiment vacant détruit par le feu


Publié le 2 octobre 2017

SAINT-JÉRÔME. Un bâtiment qui devait être démoli a été la proie des flammes vendredi soir dernier.

En effet, les pompiers ont reçu l'appel vers 21h15, vendredi soir, pour un incendie au 324 rue Labelle au centre-ville de Saint-Jérôme. Cet édifice était destiné à la démolition. Les occupants avaient été expropriés le printemps dernier. Pour faire place éventuellement à des jardins urbains.

Les pompiers du Service de sécurité incendie de la Ville de Saint-Jérôme ont demandé l'aide de confrères de Saint-Colomban et de Saint-Hippolyte. En tout, 35 pompiers ont combattu le feu jusqu'à 5 heures samedi matin.

L'enquête a été transférée au Service de police de Saint-Jérôme parce que le bâtiment était vacant et que l'électricité était coupée.

Un autre incendie similaire en juin

On se souvient que le 27 juin dernier, l'ancien restaurant Tao du 326 Labelle a subi le même sort lors d'un incendie. Il n'était plus en fonction en raison de l'expropriation de ses locataires.

En janvier dernier, la Ville annonçait qu'une procédure d’expropriation des immeubles ayant comme adresse le 324 à 324 B, 326 à 328, et 330 à 334, rue Labelle était en cours. La Ville de Saint-Jérôme faisait l’acquisition de ces immeubles pour y aménager des jardins urbains et mettre en valeur la Promenade de la rivière du Nord.