Maxime Gingras s’en va à Vancouver

Jean-Patrice Desjardins
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L’Hippolytois Maxime Gingras obtient son laissez-passer pour les Jeux olympiques de Vancouver en ski acrobatique. Il ira se mesurer aux meilleurs de la planète avec trois autres québécois.

Le journal Le Nord suivra les performances de Maxime Gingras aux Jeux olympiques de Vancouver (Photo par Mike Ridewood).

Les quatre bosseurs québécois, Alexandre Bilodeau, Maxime Gingras, Vincent Marquis et Pierre-Alexandre Rousseau ont tous été choisis, lundi, pour représenter le Canada en ski acrobatique. Maxime Gingras fera la descente de bosses.

Maxime Gingras a vécu des heures stressantes, le week-end dernier, alors que sa nomination dépendant de performances d’autres athlètes: «Je suis resté seul à suivre la compétition de ski cross en direct sur Internet. Les dernières heures ont été pleines d’émotions très difficiles. Des fois, je me sentais en confiance et d’autres j’étais down. J’ai préféré me torturer seul dans mon coin, mais quand j’ai reçu le coup de fil pour me dire que j’y allais, j’ai eu des trémolos dans la voix. C’est un grand soulagement», a-t-il mentionné.

Bonne saison

Le bosseur de Saint-Hippolyte connaît une très bonne saison sur le circuit de la Coupe du monde cette année. Il a récolté trois top-10, dont une quatrième place à Deer Valley, le 16 janvier. «C’est certain qu’on ne va pas aux Jeux olympiques en visant de finir dixième. Je veux obtenir mon meilleur résultat en carrière à Vancouver. Je vise le top, même si c’était déjà un gros objectif de me rendre aux Jeux. »

L'équipe olympique de ski acrobatique affirme viser de cinq à six médailles en ski acrobatique.

Lieux géographiques: Vancouver, Canada, Saint-Hippolyte Circuit de la Coupe Deer Valley

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • xavier pellemans
    10 novembre 2010 - 10:05

    vous etes con maxime