Un potager familial

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

À chacun son rôle

Jardiner est agréable à faire en famille. Toutefois, pour garder l'intérêt de tous, il faut trouver des façons de rendre l'activité rentable, valorisante et constructive.

Les familles se rapprochent par l'entretien d'un potager.

Plusieurs familles ont la chance de pouvoir cultiver un potager dans la cour. D'autres se rendent dans des lieux communautaires qui permettent aussi aux gens de s'initier à la culture d'un potager.

Une fois que tout est mis en place pour débuter l'entretien, on détermine les rôles de chacun... De préférence, on met quelqu'un de fort et vigoureux pour retourner le sol. Idéalement, un adulte pourrait être affecté à cette tâche.

Garder l'intérêt des enfants

Les adultes font souvent preuve de patience. Toutefois, c'est plus rare chez les enfants. Alors, pour s'assurer qu'ils contribueront à l'entretien d'un potager, il faut qu'ils voient assez rapidement le fruit de leurs récoltes et de leurs efforts. On va donc d'abord leur donner la tâche de semer ou de désherber l'emplacement. Pour la plantation, on peut leur donner des semis ou des semences qu'ils verront vite pousser. On parle entre autres de laitue, radis ou de fèves. Il faut également se souvenir que pour que la récolte soit intéressante, on ne doit pas tout semer en même temps. Si on sème graduellement, on aura des résultats toute la saison. « On trouve un aspect zen dans le jardinage. Tout le monde y trouve son compte. On laisse l'imagination des enfants se développer ils deviendront curieux et pourront assumer de plus en plus de responsabilités. »Souligne Ève Chouinard, responsable des achats et des fines herbes chez Botanix (Lorrain) Saint-Jérôme.

Jardiner est une activité collective qui, quand elle est bien repartie, n'apporte que de la satisfaction.

Lieux géographiques: Saint-Jérôme

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires