Sainte-Adèle s'entend avec ses employés

Mychel Lapointe
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Après trois ans et demi sans contrat de travail, une entente est intervenue récemment entre la Ville de Sainte-Adèle et ses employés municipaux.

Le parc de la Famille accueille deux événements familiaux ce week-end.

Les quelque 50 syndiqués s'étaient prononcés à l'unanimité, il y a quelques semaines, en faveur des termes de leur nouveau contrat de travail.

Sept ans

Les parties se sont entendues sur une convention collective d'une durée de sept ans débutant le 1er janvier 2007 et se terminant le 31 décembre 2013. Le contrat de travail prévoit des augmentations de salaire totalisant 17,25 % sur sept ans, ainsi qu'une bonification du REER collectif. Les salariés cols blancs obtiennent également l'implantation de l'horaire d'été à l'année.

Les employés syndiqués ont également obtenu de nouveaux postes à la répartition (service 911) sur le quart de travail de soir. Les demandes syndicales relatives à la réorganisation du travail ont conduit à l'introduction d'une lettre d'entente où les parties se sont engagées à revoir de fond en comble l'organisation du travail dans les 12 mois de la signature du contrat de travail. Enjeu majeur pour les syndiqués, le rapatriement du travail donné en sous-traitance, sera le premier point discuté au sein du comité de travail mis sur pied pour réaliser mandat.

Fait marquant, différents moyens de visibilité et de pression ont été utilisés par les syndiqués, mais ni le syndicat ni l'employeur n'ont eu recours à leur droit de grève ou de lock-out au cours de cette négociation qui s'est échelonnée sur près de quatre ans.

Les p'tits dimanches ensoleillés

Dans un autre ordre d'idée, c'est dimanche prochain (11 juillet) au Parc de la famille que sera présenté l'événement Les p'tits dimanches ensoleillés et Kermesse des familles. À compter de 10 h 30, on vous invite à bouger, jouer et courir avec l'équipe d'Animagerie qui, vous présentera une Kermesse des familles où plusieurs jeux d'adresse sont proposés. En cas de pluie, l'événement est déplacé au Centre communautaire et culturel. Par ailleurs, après le spectacle Hommage à Ray Charles, la deuxième Soirée Nostalgia présente Les tubes dans une boîte à gogo le samedi 10 juillet à 20 h au Parc de la famille, à l'angle des rues Morin et Émile-Cochand.

Sur la scène extérieure, les artistes interprètent avec beaucoup d'aisance et avec un plaisir contagieux, les plus grands succès de la francophonie des années « 60 et » 70 qui vous feront danser comme dans une boîte à gogo !

Organisations: Centre communautaire

Lieux géographiques: Sainte-Adèle

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires