Mission accomplie pour Imagine-Action

Mychel Lapointe
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les participants de l'édition 2010 d'Imagine-Action initié par Les grands frères et grandes soeurs de la porte du nord peuvent crier victoire. Ils ont réussi à sortir grandis de leur stage.

Les jeunes sortent grandis de l’expérience. Pas nécessairement dans l’ordre :Catherine Leblanc, Érika Fasching, Jonathan Brunelle, Karl Thinel, Louis-Georges Raymond, Marc Macleod, Mariève Lemay, Monica Mazerolle, Sacha Morand et Simon Fréchette.

C'est vendredi dernier que les participants de ce projet d'insertion sociale et professionnelle ont eu l'opportunité de vivre le couronnement de 33 semaines d'apprentissages.

Le projet permet aux participants de travailler différents aspects de leur vie, tels que la communication, la cuisine, la respiration, la gestion de leurs émotions et comprend aussi un volet d'orientation scolaire et de recherche d'emploi.

Perception positive

L'équipe d'Imagine-Action est encadrée par les GFGS de la Porte du Nord et du Canada, ce qui leur offre une structure "favorisant la confiance et un lieu propice à la construction d'une perception positive de soi". «Imagine-Action a vu quatre groupes de 12 à 13 jeunes vivre cette expérience de croissance personnelle pendant huit mois. Le 4e groupe a reçu sa certification aujourd’hui. Les jeunes qui ont créé une vidéothèque de métiers, disponible sur le site du CJERN et diffusée au Canal Vox grâce à la collaboration de la TVBL, avaient des étoiles dans les yeux tant leur fierté est grande» explique Mme Ève Lacoursière, coordonnatrice de l’initiative.

Long cheminement

Pour Mme Lacoursière, on parle en fait d’un long cheminement pour les jeunes impliqués. «Ils ont témoigné de leurs objectifs initiaux, souvent du travail sur soi, sur leur estime personnelle, de leur fierté, des difficultés et de leur appréciation. Grâce à l’équipe d’intervenants en place, grâce au soutien des organismes de la région, grâce à beaucoup de courage et d’amour, les jeunes se sont épanouis. Ils sont maintenant prêts pour le marché du travail ou pour un retour à l’école. Ils sont motivés à réaliser leur rêve, et, surtout, ils ont maintenant confiance en leur potentiel pour y arriver» note-t-elle.

Lieux géographiques: Canada, Canal Vox

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires