Entente chez General Cable

Mychel Lapointe
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Rentrés au travail il y a quelques semaines après une fermeture de plus de trois mois en raison d'une baisse du carnet de commandes, les employés de l'usine General Cable de Saint-Jérôme ont accepté au cours des derniers jours une entente de convention collective.

Dans les faits, les quelque 90 travailleurs (ils étaient autour de 150 avant la fermeture) de l’usine Saint-Jérôme se sont entendus avec leur employeur américain pour un nouveau contrat de travail de quatre ans.

Au moment de l’annonce de la fermeture l’année dernière, le porte-parole syndical, M.John Caluori, avait interrogé les motivations des dirigeants de la compagnie, croyant voir là un geste attribuable à des négociations difficiles. À 76 %

Selon ce qu’il a été permis d’apprendre, c’est dans une proportion de 76 % que les travailleurs de General Cable ont approuvé l’offre patronale en assemblée générale.

La nouvelle convention prévoit, nous dit-on, des augmentations salariales de 8,5 % étalées sur quatre ans et une bonification du fonds de pensions.

Les employés ont de plus accepté une réorganisation de travail offrant plus de flexibilité à l'employeur. Ce qui représenterait une entente «gagnant-gagnant» évaluent les responsables syndicaux.

Par ailleurs, les gens du syndicat entendent, malgré la signature prochaine d’un nouveau contrat de travail, continuer de surveiller Hydro-Québec, le principal client de General Cable, afin que la société d'État respecte sa politique d'achat de câbles électriques fabriqués au Québec.

Organisations: General Cable

Lieux géographiques: Saint-Jérôme, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires